Comment lutter contre le spam électronique ?

Le spam électronique dont vous êtes souvent victime est de plus en plus répandu. Qu’il prenne le nom de pourriel dans sa version française ou encore de courrier indésirable, cela désigne le même phénomène, à savoir un message que vous ne voulez pas voir apparaître sur votre messagerie. Si le spam électronique reste généralement inoffensif en diffusant des messages publicitaires, il peut aboutir à des situations plus agressives comme le phishing ou hameçonnage qui cherche à obtenir des données de façon à extorquer des fonds. Le ransomware ou rançongiciel, quant à lui, consiste à introduire un logiciel malveillant dans votre appareil dans le but de l’utiliser, voire de le bloquer. Qu’en est-il de l’évolution du spam électronique ? Quelles sont les méthodes efficaces pour les éviter ? Voici comment notre société vous apporte un soutien optimal pour éliminer toutes les sources potentielles de piratage électronique.

Lorsque le spam électronique prend un essor phénoménal

Grâce à des analyses très précises menées depuis 2005, on est en mesure de quantifier le nombre de spams électroniques reçus dans les boites mails.

Cette première année son taux moyen de spam était de 70% du nombre total des emails. Quatre ans plus tard, on constate un pic à 96% de spams sur les mois de juillet et d’août. Ce sont les botnets, des robots regroupés en réseau pour diffuser des spams électroniques, qui sont largement responsables de cette flambée.

Les années suivantes et jusqu’en 2012, des campagnes pour lutter contre ces réseaux portent leurs fruits. Suite à ces attaques, leur nombre recule mais ils sont plus complexes. Leur taux varie entre 50 % et 60 % en moyenne depuis 2013, mais parfois atteint 70 à 80% du trafic mail.

Leur moyenne pour le 1er semestre 2019 a été évaluée à 65,26%, ce qui reste considérable. C’est dire que cette activité qui consiste à surcharger les messageries des destinataires reste lucrative. Les botnets sont toujours actifs et déploient des nouvelles ressources et outils pour parvenir à vous adresser des spams électroniques. Comment combattre ces envois qui sont chronophages au sein d’une d’entreprise et peuvent déboucher sur des piratages ?

Les premières mesures pour la lutte contre le spam électronique

Ce qui est perfide avec le spam électronique, c’est qu’il peut recouvrir plusieurs formes. Depuis le simple courriel jusqu’au formulaire CTA (Call To Action), les manœuvres pour vous faire réagir sont multiples. Il est difficile de se prémunir contre toutes les attaques. Néanmoins, certaines actions sont indispensables :

  • Utilisez un filtre ou un logiciel anti-spam : il vous permet de limiter les entrées de spam électronique sur votre boîte mail ;
  • Ne répondez pas à un message pour lequel vous ne pouvez pas identifier l’expéditeur ;
  • N’ouvre pas de fichier joint lorsque vous ne connaissez pas l’expéditeur du message. Celui-ci peut contenir un logiciel malveillant ;
  • Restez vigilant lorsque vous remplissez des formulaires d’inscription, voire des jeux concours. Certaines enseignes ne pratiquent pas une éthique optimale quant à la divulgation de vos données. Vous devez avant de vous inscrire sur une liste agir en prévention. Pour une marque, vous pouvez tout à fait rechercher son taux de crédibilité sur internet de façon à vous engager en toute sécurité ;
  • N’hésitez pas à vous désabonner de certaines listes de spam électronique. Cette procédure est un peu fastidieuse mais elle vous garantit de ne plus être sollicité par l’enseigne émettrice de spams électroniques.

Ces actions sont bien sûr à recommander. Elles peuvent s’avérer contraignantes dans le cadre de votre activité. Afin de ne plus être la proie de spams électroniques, vous pouvez faire appel à des professionnels aguerris dans la lutte contre ce fléau qui inonde vos boites de messagerie.

Lorsque l’Amérique débarque dans vos messageries

En tant que banques, compagnies aériennes, transport, assurances, institutions publiques, que ce soit l’éducation, la santé, les antennes gouvernementales, vous ne pouvez pas légalement utiliser les messageries publiques comme Gmail, Whatsapp… sans risquer de divulguer des informations.

De manière à vous prémunir de toute tentative d’intrusion de spams électroniques, nous assurons un service à la pointe de la technologie. Tout essai de manipulation via votre messagerie, de phishing, voire de ransomware est immédiatement identifié et bloqué.

Nous avons conçu à cet effet une application de messagerie sécurisée qui permet une communication unifiée et un cloud privé à destination des militaires et autres administrations ultra protégées.

Étant donné que nous mettons en œuvre une alternative inviolable et hautement sécurisée, nous sommes le partenaire indispensable pour mener votre activité en toute tranquillité. Notre point fort, c’est d’être soumis à la législation française/européenne qui ne permet pas les investigations comme aux Etats-Unis (« Patriot act » et « Cloud act ») et nous confère une entière neutralité. 

En choisissant Pronto! pour une messagerie nettoyée des spams électroniques, vous travaillez en toute sérénité. Demandez votre compte démo dès à présent !

You may also like