Augmentation des cybermenaces prévues pour fin 2021

La crise sanitaire qui a débuté à la fin de l’année 2019 a littéralement bouleversé le train de vie de tout un chacun. Et ce, tant dans le domaine privé que dans le domaine professionnel. Pour la part des entreprises, de nombreuses stratégies ont été adoptées pour ralentir la propagation du virus Covid-19. Quoi qu’il en soit, le télétravail s’est avéré, jusqu’à aujourd’hui encore, la meilleure solution pour faire face à la crise. Mais force est de constater qu’avec la hausse de cette tendance, l’augmentation des cybermenaces est devenue inévitable. D’ici la fin de l’année 2021, tous les secteurs d’activités seront exposés à des risques de cyberattaque.

Cybermenaces : des chiffres inquiétants

Selon une étude réalisée par Wakefield Research, vers le début de l’année 2021, sur 500 entreprises interrogées, 93% ont été victimes d’une violation de données. Un pourcentage impressionnant face aux années précédentes. Et pour cause : la transformation digitale. Cette stratégie a gagné de plus en plus de terrain depuis le début de la crise sanitaire. Il en va de même en ce qui concerne le télétravail. Les entreprises ont décidé d’opter pour cette approche afin de suivre les évolutions du marché. Mais la situation a également contribuée à l’augmentation des cyberattaques. Les cybercriminels voient en cette crise, une opportunité pour se frayer un chemin dans la base de données des diverses sociétés. Ils ne font aucune exception quel que soit le secteur d’activité. 

Les ransomwares : LA principale cybermenace prévue pour fin 2021

Les virus informatiques qui circulent sur le web sont aujourd’hui de plus en plus nombreux. Mais les ransomwares demeurent les plus menaçants. Ces programmes de piratage ont été utilisés depuis de nombreuses années auparavant. Leur principe part du fait de verrouiller ou d’endommager le serveur d’une société contre une somme d’argent importante. Et avec le temps, face aux changements du monde numérique, les cybercriminels ont développé d’autres techniques pour pousser aux paiements. Ces attaques ont pris de plus en plus d’ampleur depuis l’an dernier et continue à se multiplier jusqu’à présent.

Les employés qui sont en télétravail sont également considérés comme étant le maillon faible de la sécurisation des données des sociétés modernes. Selon les études réalisées par Bitglass, 72% des collaborateurs travaillant à distance ne disposent pas d’une protection assez performante contre les logiciels malveillants. Ceci explique pourquoi les cybercriminels centralisent le plus leurs attaques sur ces derniers. Cette concentration des attaques sur les télétravailleurs a commencé en 2020 et on estime qu’elle perdurera encore d’ici la fin de l’année 2021.

Le cloud : une menace pendante

Depuis quelques années, le cloud a fait l’objet d’une croissance exponentielle dans le domaine professionnel. Nombreuses sont les entreprises qui ont décidé de procéder aux échanges et à la sauvegarde de leurs données via un cloud. Mais cette situation n’est pas passée inaperçue aux yeux des hackers. Vol d’information, rupture de service, ou encore usurpation d’identité, autant de menaces pèsent sur les enseignes modernes. Voila tout l’intérêt de renforcer vos infrastructures de sécurité numérique en tant qu’entreprise. Les solutions sont d’ailleurs nombreuses pour pouvoir diminuer, voire même pallier définitivement aux risques de cyberattaque.

La sensibilisation : un premier pas vers la protection des données professionnelles

Tant qu’un salarié n’aura pas compris l’ampleur de la menace sous laquelle il est exposé, il n’accordera aucun intérêt à protéger ses données sensibles. En tant que leader et afin d’éviter d’enregistrer une perte financière importante, vous devrez mettre en place un protocole strict pour sensibiliser vos collaborateurs. Vous devrez élaborer une approche personnalisée concernant la manière dont votre personnel doit gérer ses courriels. Vous êtes également tenu à ce que les branches marketing et comptabilité de votre enseigne soient bien formées à l’identification des courriels et des liens suspects.

Les services managés : une solution adaptée contre les menaces actuelles

Face à l’augmentation des cybermenaces, opter pour la mise en place de services managés par des experts en cybersécurité est recommandé. Ces professionnels, utilisant des outils de pointe, proposent de surveiller les menaces qui pèsent sur votre société. Vous pourrez vous concentrer sur votre production étant donné que le contrôle au niveau des terminaux sera pris en charge par des experts. Il en va de même en ce qui concerne la détection des alertes.

La messagerie sécurisée : LA solution infaillible contre les cybermenaces

Si la politique d’authentification des courriels DMARC (Domain-Based Message Authentication, Reporting and Conformance) permet de protéger les échanges, la messagerie sécurisée se veut plus performante. Les échanges des données sensibles restent confidentiels et le serveur ne peut être détourné par les hackers. Si vous désirez opter pour cette solution, vous pouvez compter sur notre expertise. Nous mettons à votre disposition, une application de messagerie sécurisée et une communication unifiée. Vous pourrez l’essayer avec un compte démo. A noter également que notre application est soumise à la législation française et ne permet en aucun cas les investigations. Votre sécurité sera optimale. Nous vous proposons également un cloud privé pour l’enregistrement et le partage de vos données sensibles avec vos collaborateurs.

You may also like