Cloud privé vs cloud public, que devez-vous vraiment choisir ?

cloud privé vs cloud public

En tant que responsable d’entreprise, vous cherchez la meilleure solution pour stocker vos données. En effet, vous pouvez opter pour deux types de stockage : le cloud privé et le cloud public. Alors que le cloud privé vous permet de stocker vos données sur votre propre serveur interne, le cloud public est contrôlé par un prestataire extérieur. Ce dernier héberge vos données via une formule d’abonnement. Plus récemment, le cloud hybride est apparu comme un mixte entre cloud privé et cloud public. En effet, le cloud hybride permet de gérer vos données en interne et de faire appel en même temps à un cloud public. Pour savoir quelle solution choisir entre cloud privé vs cloud public, suivez le guide !

Choisir un cloud computing adapté au budget et à la taille de votre entreprise 

Si vous dirigez une TPE, votre budget est limité et le cloud public semble la solution la plus appropriée. En effet, vous avez la possibilité de louer un espace de stockage de données en fonction de vos besoins. Ainsi, vous évitez d’avoir à investir dans des logiciels coûteux, des serveurs, des data centers, etc. C’est pourquoi le cloud public vous permet de garder la maîtrise de votre budget. Moyennant un supplément d’abonnement mensuel, vous pouvez également faire évoluer facilement vos besoins de stockage en fonction de la taille de vos projets. 

Si vous dirigez une PME ou une plus grosse société, vous avez les moyens d’investir à long terme dans le cloud privé. Cette solution de stockage des données en interne vous permet de garder une maîtrise totale de la sécurisation de vos projets et de votre matériel. Certes, le cloud privé représente un investissement financier plus important que le cloud public. Mais son prix d’abonnement demeure plus stable dans le temps. Et son accès demeure très confidentiel et reste limité uniquement à vos collaborateurs et au personnel de votre entreprise. 

Choisir un cloud computing adapté à un niveau optimal de sécurité

La sécurité de vos données représente un enjeu majeur pour la e-réputation et la sécurité financière de votre entreprise. En effet, vous ne pouvez pas vous permettre d’exposer vos données sensibles face à un risque élevé de piratage informatique. L’accès restreint du cloud privé protège vos données et vous permet de garder le contrôle en interne pour une sécurité renforcée. En plus, le cloud privé possède des normes de certification et de sécurité plus exigeantes que le cloud public. 

Le cloud public vous propose :

  • une grande simplicité et une flexibilité d’utilisation (aucun achat de matériel supplémentaire n’est à prévoir, l’application est très rapide à télécharger) ;
  • un coût raisonnable (vous ne payez que ce que vous consommez) ;
  • des capacités de stockage capables de servir une multitude d’utilisateurs au même moment ;
  • des services qui ne sont pas adaptés à tous les besoins des entreprises, notamment celles qui ont un très gros volumes de données à traiter ;
  • une faille possible dans la sécurité des données, car ces dernières sont hébergées sur l’internet public et sont potentiellement accessibles à des regards malveillants. Il est donc nécessaire de vérifier les normes et le niveau de sécurité d’une application de stockage des données hébergées dans le cloud public.

Le cloud privé vous propose :

  • une flexibilité accrue (nombre et performances des serveurs, personnalisation de l’environnement, etc.) ;
  • un contrôle très complet sur la maintenance des données conservées sur un réseau privé;
  • une mutualisation des ressources informatiques sur les appareils connectés au sein d’une même entreprise ;
  • un prix d’abonnement fixe par rapport au nombre d’utilisateurs et au type de serveurs ;
  • une sauvegarde des ressources et une baisse des coûts avec l’exploitation des serveurs de l’entreprise ;
  • la réponse à une exigence optimale de sécurité et à un haut niveau de contrôle pour les entreprises réglementées. Le cloud privé est hébergé par des liens privés et très sécurisés, ce qui n’est pas le cas via le cloud public.

Cloud privé vs cloud public, quelle solution choisir ?

Chacun des deux systèmes, le cloud privé et le cloud public, présentent des avantages et des inconvénients. Cependant, le cloud privé semble plus adapté pour un volume de stockage important et pour un niveau de sécurité renforcé. Et il est plus personnalisable, car le cloud privé est adapté aux propres critères et à l’infrastructure de votre entreprise.

Si votre entreprise héberge des données sensibles, votre choix se dirigera sur le cloud privé. Ceci afin d’éviter de partager des documents confidentiels avec d’autres entreprises concurrentes. Et aussi pour vous assurer d’avoir la maîtrise de vos données sensibles en interne.

En conclusion, une dernière solution s’offre à vous : le cloud hybride. C’est une solution mixte entre le cloud privé et le cloud public. En effet, le cloud hybride vous offre la possibilité de stocker vos données confidentielles sur le cloud privé. Et d’utiliser le cloud public uniquement pour stocker les informations non sensibles.

Pour vous faire votre propre idée sur les avantages du cloud privé, nous vous proposons de tester gratuitement notre solution de messagerie sécurisée adaptée aux entreprises du secteur réglementé. Dès à présent, demandez votre compte démo et contactez-nous !

You may also like